À DEUX, Sagittaire

TEMPO : plat

ESPACE : partagé

FLUX : scientifique

POIDS : versé

RELATION : non renseignée

Danse pour deux. Choisir une position de départ.

LA DANSE COMMENCE

D’une respiration commune, accepter le dépôt de chacun des corps.

Si la position est en contact, délimiter les zones de rencontres en imaginant appliquer une couche de couleur entre les peaux. Opter pour une teinte vive sur les membres inférieurs et un pastel sur les membres supérieurs. Procéder comme cela pour tout les touchés, appuyés, posés et aller jusqu’à pouvoir les cartographier complétement. Rester dans l’idée de précision et noter mentalement les observations pour ne pas les oublier. Pourquoi ne pas aussi installer une sorte de code en fonction de la qualité de toucher. Se dire que, dépendamment de la densité ressentie, on dépose la couleur en hachures, en plein, en points, en traits, en triangles, en cercles, en carrés, en toutes les autres formes possibles comme impossibles, mais qui auront le plaisir d’être choisis pour ce qu’elles évoquent et renseignent sur la situation.

Si la position n’est pas en contact, qualifier l’air d’une densité particulière et s’amuser à évaluer des mesures de distance entre ses articulations et celles de l’autre. Proposer par exemple qu’entre ma clavicule gauche et son talon il n’y a qu’un pas, que 13,6 cm, que l’équivalent de deux fois la taille de ma main ou tout autres données que je décide d’attribuer à ces liens. Faire se croiser les mesures et enrichir le plan de lignes que l’on trace pour chaque rapport, en étant particulièrement attentif·ve au point de départ et d’arrivée des lignes que l’on détermine. L’épaule est-elle un point complet ou plutôt j’avise de cibler précisément et uniquement l’espace d’insertion de la clavicule ? Puis-je, pour assembler mes hanches et son poignet, pointer le centre entre les deux articulations ou le joint de l’une ou l’endroit le plus interne de l’autre ? Au fil de l’exploration, voir le tracé s’enrichir et une toile, un filet se composer.

Pour les deux, amener ensuite son inventaire à l’autre, créer des ponts, expliquer ses légendes, signaler l’empreinte et savourer les égards communs pour ce qui a été découvert, relation.