LE LONG DE, Verseau

TEMPO : chantant

ESPACE : bassin avec carpes

FLUX : dessiné

POIDS : entre marbre et porcelaine

RELATION : répétitive

Se mettre en place, côté droit légèrement ouvert. Écarter la jambe gauche à une distance de deux ou trois chaussures, la tranche du gros orteil en contact avec le sol. La jambe peut se plier, la tête est relâchée sur le sternum et le poids circulera librement entre les appuis tout au long de la danse.

LA DANSE COMMENCE

Initier un transfert du corps sur le pied gauche. Dans un même temps, amener le bras gauche sur la ligne centrale au niveau du bas-ventre. Les deux malléoles se joignent. Le poignet gauche longe la ligne vers le haut entrainant la tête. À l’arrivée, celle-ci se désolidarise de l’ensemble pour aller donner le regard à la diagonale droite. Les doigts en l’air sont relâchés et pointent vers le crâne. Utiliser cette indication pour tourner le menton vers l’avant-coude dans la diagonale opposée. Faire un pas de côté avec le pied droit, rassembler dans un nouveau transfert la hanche et la cheville droite. Le regard suit ce mouvement et se dirige maintenant à l’avant. Reposer les yeux dans les orbites à mesure que l’épaule gauche retourne dans sa position naturelle. Ici, une élévation en guise de préparation donne à effectuer deux pas en face. Dans ce point B de l’espace, dégager la paume et le genou droit latéralement. Le bassin s’aligne, l’orteil à l’extrémité gauche reste en contact avec le sol, la pulpe des doigts en l’air dessine un aller vers un micro-contact avec le trapèze droit. Le cou s’étire pour orienter l’attention vers le talon gauche qui, dans un calme absolu vient toucher les phalanges inactives comme s’il voulait qu’on lui retire une quelconque sandale. Lever en ouverture le genou gauche pour libérer la hanche et accepter un nouveau pas de côté. Le transfert s’effectue, la pulpe des doigts gauche mime la position de son côté opposé sur le trapèze gauche ce qui lance l’avant-bras droit dans un mouvement circulaire et plus tard, une réunion sur le trapèze. Étirer la position avant de revenir librement dans « l’en place » du début.

Répéter cet enchainement en alternant le côté moteur.