PAS 1 ET PAS 2, Vierge

TEMPO : désordonné

ESPACE : intérieur à extérieur

FLUX : modéré

POIDS : une liste de courses

RELATION : innocente

Danse de marche où l’on voudra alterner deux fois pied gauche puis deux fois pied droit. Se placer dos à un mur.

LA DANSE COMMENCE

On prend conscience des zones en contact avec le mur à l’arrière et l’air à l’avant. Il est tout à fait possible de s’ajuster en augmentant ou réduisant, selon notre gré et dans un souci de confort, ces touchers. On peut s’abandonner par les omoplates et simplement, sans aller jusqu’à tomber, affaisser le plexus. Poursuivre en alternant les points d’attention. Se concentrer sur la surface occupée par les fesses, le crâne, les genoux ou encore les épaules. On goûte à un large plié et on lève les bras dans l’intention d’un étirement. Après l’arrivée du bâillement, se préparer à entrer dans l’espace et quitter, en le remerciant, l’appui vertical.

Prendre deux pas du pied gauche. En trouvant moyen de ruser, en sautillant ou en glissant par exemple, s’attarder sur l’entre-pas. Définir pour soi le moment fatidique du transfert, celui qui fait que pas 1 devient pas 2 sachant aussi, que si pas 2 est pas 2 il le doit à pas 1. Que reste-t-il de pas 1 dans pas 2 ? Comment pas 2 en s’adaptant à pas 1 me conforte dans mon déplacement ? Est-ce que pas 1 donne forcément pas 2 ou que pas 2 est plutôt une actualisation de pas 1 ? Combien de temps dure pas 1 et combien de temps me donne pas 2 ? Pas 1 et pas 2 sont-ils pour moi des arrivées ou une suite de gestes m’amenant dans une nouvelle position ? Comment je considère pas 1 ? Est-il possible dans la réalisation de pas 1 d’être déjà dans l’attente de pas 2 ? J’ai commencé du côté gauche, en quoi cela modifie mon pas 1 et 2 ? Est-ce que mon genou préfère pas 1 ou pas 2 ? Qui vient avant l’autre, qui succède à l’ancien et annonce le nouveau ? Réitérer les pas autant de fois que nécessaire en se risquant même jusqu’à passer du côté droit.

Étoffer cette liste de nouvelles observations et garder à l’esprit que peut être ce qui fait pas 1 et pas 2 est ce qui me permet de varier entre pied gauche et pied droit et qui, de fait, peut m’occuper dans le temps d’un trajet.