SOLIDE, Sagittaire

TEMPO : vivace

ESPACE : direct, moderne

FLUX : jet de pierres

POIDS : ramassé sous lui, métaphore du poisson arc-en-ciel

RELATION : charmeur

La danse commence debout, les pieds serrés. Le centre est tenu, les abdominaux travaillent. La concentration est éparse. C’est une succession de mouvements vers l’avant, d’étapes à franchir et à exécuter parfaitement. Nous préconisons un échauffement tonique et technique des muscles et des os.

LA DANSE COMMENCE

Les talons se lèvent et restent en contact, une marche initiée par les genoux transperce activement la globalité de l’espace. Sagittaire montre ses dents, la mâchoire est en feu. Les narines s’écarquillent. Les bras sont propulsés frénétiquement jusqu’au bout des directions primaires. Des bruits gutturaux peuvent sortir à mesure que la frénésie de sagittaire s’accentue. Lorsque qu’il a parcouru spacialement un carré ou un triangle, il se lance dans l’exploit de sa virtuosité. Les jambes se lèvent, les bras servent, de petits soubresauts apparaissent, la respiration est haletante. Il cherche à revivre des situations déjà éprouvées en s’adonnant à une transe de dépassement de soi.

La danse doit pousser dans un extrême d’épuisement. L’effort doit donner résultat.